Politique

Le gouvernement va trop vite en besogne et doit se mettre à sa place de participant


L’opposition togolaise a apporté la réponse aux déclarations de la semaine dernière du gouvernement togolais. Déclaration selon laquelle, toutes les conditions du dialogue sont réunies pour que s’ouvre les pourparlers.

Face a la presse vendredi soir, au siège de la CDPA, elle a estimé dans une déclaration liminaire que le gouvernement a commis une erreur politique adoubée de précipitation. Un manque de respect à l’ egard des mediateurs.

« Le gouvernement va trop vite en besogne et doit se mettre à sa place de participant, et non de juge et partie » voila en sommes ce qui a été dit par Antoine Folly dans sa lecture de la déclaration officielle.

 

L’opposition togolaise a aussi estimé que, des dispositions concrètes n’ayant pas été prises, elle appréciera les mesures d’apaisement à travers les prochaines manifestations.

Au sujet des consultations que le gouvernement entend faire, l’opposition affirme qu’il ne s’agit plus de son rôle, plutôt celui de la médiation.

Jean Pierre Fabre et Brigitte Adjamagbo Johnson que kanal fm vous propose d’écouter

 


26 commentaires sur Le gouvernement va trop vite en besogne et doit se mettre à sa place de participant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *